Vaccination et décès suspects : "Le silence des autorités"

  • Notre responsabilité n'est pas d'affoler la population.
    Notre responsabilité n'est pas d'affoler la population. MAXPPP
Publié le , mis à jour

Pourquoi notre site internet Midilibre.fr a-t-il pris plus d'une heure pour publier une information liée au décès de cinq personnes en France dont une en Occitanie peu après avoir été vaccinées ? Parce que tout simplement, sur le terrain, personne ne nous a confirmé cette information. Sur la seule foi d'une source parisienne avancée par France Info, Midi Libre a pris le temps de vérifier. A double titre. 

D'abord parce que, ni l'ARS (Agence régionale de santé), ni l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, ni tous les grands centres hospitaliers contactés à un haut niveau n'ont souhaité évoquer cette information. Ensuite parce que Midi Libre sait aussi que l'époque des fake news bouleverse le travail de vérification et que notre responsabilité n'est pas d'affoler la population. Nous devons faire la différence entre le décès d'une personne de 55 ans vaccinée et bien portante et un patient de 96 ans présentant des comorbidités. 

C'est notre devoir. Et prendre du temps, c'est beaucoup plus responsable. Nous vous devions cette explication.

Yann Marec, rédacteur en chef de Midi Libre
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (31)
Anonyme209290 Il y a 1 mois Le 21/01/2021 à 11:10

une info qui n'était pas diplomatiquement correcte donc on retropédale sous la pression de certains... c'est devenu d'une telle banalité que l'on sait pertinemment quelle info retenir dans un tel cas

_DOSAN Il y a 1 mois Le 20/01/2021 à 14:40

À l'heure des infos bidons qui infestent les réseaux sociaux, et qui sont relayées de façon virale un peu partout, dont ce site, je vous dis : merci, et bravo.

Boniface de Montferrat. Il y a 1 mois Le 20/01/2021 à 11:25

il y a des choses qui sont étranges , si des personnes sont en fin de vie qu' elles ont des comorbidités , qu'elles ont des contres indications à la vaccination comme certains le disaient hier pour justifier ces dc , pourquoi les vaccines t'on sachant que l'on n 'a pas ac de vaccins et que quand dans un hôpital on doit faire un choix en réa qu'il n y a pas ac de lit on prend celui qui a le plus de chance de s'en sortir .
autre chose d étrange comment ce fait t'il que dans tous les autres pays européens ils recensent entre 10 et 20 morts et qu en France nous sommes les seuls en à avoir que 5 c'était bien la peine de faire diversion pour Marinette hier en parlant de fakes pendant ce temps il y avait de réels morts que l on essayait de nous cacher .

_DOSAN Il y a 1 mois Le 20/01/2021 à 15:25

Pas de doute : il y a un complot !

lca Il y a 1 mois Le 20/01/2021 à 09:32

"139 signalements d'effets indésirables graves ont été recensés en France."
______________________________________________

notre responsabilité n'est pas d'affoler la population. (sic)

Heureusement !

tituxx Il y a 1 mois Le 20/01/2021 à 08:22

Alors le mème si un media officiel autorisé ce mets à dire cela ..... on sait désormais que ce pseudo vaccin peut être mortel super les pros des vaccins !

n 210664undeplus Il y a 1 mois Le 20/01/2021 à 08:06

La seule question c'est "pourquoi vacciner des personnes en fin de vie" ? C'est quoi le but ?? J'adore cette réflexion (qui n'est pas de moi ) : " Pour nous empêcher de mourir on nous empêche de vivre "

Baboune Il y a 1 mois Le 20/01/2021 à 08:25

C'est quoi le but ?
J'ai 1 lit et 2 cas covid : un jeune et un vieux.
Le lit sera réservé au jeune !
J'ai 1 vaccin et 2 cas covid : un jeune et un vieux.
Le vaccin sera pour le vieux !
Va comprendre Charles …

egée Il y a 1 mois Le 20/01/2021 à 08:00

NON, les autorités ne cachent rien à propos des effets indésirables du vaccin de Pfizer/BioNTech. Tout est marqué en clair dans la bible de la médecine le Vidal.
La presse non plus ne cache rien, en Californie, plus de 330 000 doses du vaccin Moderna ont été retirés après des réactions sévères.

Strunky30 Il y a 1 mois Le 20/01/2021 à 07:17

Midi-Libre a bien raison de prendre le temps d’effectuer des vérifications.
Il meurt environ 600 000 personnes par an en France (et probablement plus en 2020 à cause du coronavirus) ; soit 12 000 morts par semaine. Dans quelques temps il faudra comparer, par exemple, combien de décès par semaine dans les Ehpad AVANT vaccin et APRÈS vaccin.
Attendons donc avec un peu de sérénité pour connaître les éventuels (ou peut-être réels) effets du vaccin.

Pareilquelautre Il y a 1 mois Le 20/01/2021 à 06:51

Ça vous les chocottes tout cela. Soit disant pour la Norvège il n'y a aucun rapport avec le vaccin. Mais pourquoi on nous garantie pas que ce vaccin n'est pas dangereux ? Parce qu'ils auraient-ils des difficultés à le faire ?

n 210664undeplus Il y a 1 mois Le 20/01/2021 à 08:11

Soit disant .......... Samedi 13 de ces décès étaient directement lié au vaccin ( source l'agence de santé Norvégienne) , mardi aucuns liens ! Ben oui ,on nous prends vraiment pour des crétins .

tame Il y a 1 mois Le 20/01/2021 à 04:09

Ps: midi libre vous êtes à la ramasse derrière France Info