Une histoire de bien-être entre Mélanie et Yasmina

  • Une histoire de bien-être entre Mélanie et Yasmina
    Une histoire de bien-être entre Mélanie et Yasmina
Publié le

Une marraine, une filleule Tout au long de l’année, Midi Libre s’engage autour de femmes inspirantes, de rencontres positives.

Saint-Genièroise, Mélanie Belkaiss, 30 ans, effectue une première carrière dans la banque. Elle œuvre au Luxembourg, en Corée et à Dubaï, mais "au bout de quelques années, mon travail ne fait plus sens". À la tête d’une équipe de onze personnes, Mélanie, en parallèle, débute une formation en naturopathie pour son bien-être personnel. "J’ai fait beaucoup de fausses couches", confie la maman de Jonas. Des épreuves qui laissent des traces. Quelque temps plus tard, après moult formations en énergétique, elle revient à Saint-Geniès-de-Comolas (Gard) et accompagne les femmes dans leur désir de maternité. En installant son cabinet, elle constate qu’elle est isolée. Elle devient alors animatrice et coordinatrice du réseau Femmes des territoires, ayant pour objectif de soutenir les futures entrepreneuses ou les cheffes d’entreprise. C’est ici que Yasmina Mazur, 66 ans, entre en scène. À partir d’un texte, elle participe à la sublimation des mots. Cette metteuse en scène aime créer du lien. Aussi, elle distille des ateliers théâtre pour enfants au sein du village. Après avoir été infirmière psy, elle s’est investie pour "se mettre en connexion avec la réalité sociétale". Ces spectacles sont de véritables exercices de style sur des sujets parfois difficiles comme les violences faites aux femmes. Mélaine et Yasmina portent un regard bienveillant sur leurs parcours respectifs en phase avec l’Univers.

Gwen Saulnier

Midi Libre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?