Les dispositifs de viabilité hivernale ont été activés en Lozère

  • Pour l’aider dans ses prévisions, le Département a contracté un marché avec Météo France.
    Pour l’aider dans ses prévisions, le Département a contracté un marché avec Météo France. ARCHIVES midi libre - XAVIER ROUSSEAU
Publié le

Le Département consacre des moyens non négligeables à l’entretien du réseau routier en cette saison.

En période de viabilité hivernale (VH), le Département, qui gère 2 263 km de routes, met en place une organisation spécifique. Doté d’un dispositif de surveillance et d’intervention afin d’assurer la sécurité des usagers lors d’épisodes météorologiques intenses et plus particulièrement en période hivernale, celui-ci s’articule autour de trois missions : prévoir, surveiller et intervenir.

Pour l’aider dans ses prévisions, le Département a contracté un marché de prévisions météorologiques avec Météo France, phase essentielle pour anticiper et organiser les interventions de terrain et transmettre l’information aux usagers.

Modernisation du matériel de déneigement vieillissant

Avec un réseau routier particulièrement impacté par la météo, le Département consacre, en moyenne, chaque année, environ 1,5 à 2 M€ (hors le coût des agents et le coût de l’investissement dans les engins) à la mise en place de ce dispositif.

Pendant cette période, 183 agents routiers, répartis sur quatre unités techniques et 24 centres techniques, sont à pied d’œuvre pour faire face aux aléas climatiques et intervenir rapidement. Cette année, le Département mobilise les mêmes moyens humains et financiers que l’an passé. Cela représente 58 camions équipés d’étraves, de lames, de saleuses, ainsi que sept engins spécifiques (fraises, turbines et ailerons).

Depuis 2019, un nouveau Plan pluriannuel d’investissement (PPI) a été engagé pour renouveler l’ensemble du matériel de déneigement qui était vieillissant. Quatre engins de déneigement neufs, équipés d’étraves transformables lames bi-raclage, ont été livrés en 2019 dans différents centres techniques du département.

Quatre engins sont prévus pour 2020 mais leur livraison a été retardée pour cause de Covid (usines fermées ce printemps). Leur livraison devrait intervenir prochainement. Le coût de ce renouvellement avoisine 1 M€ par an. Les agents sont mobilisés la nuit, dès 4 h du matin en cas de neige, pour agir sur l’ensemble du réseau avec des priorités pour les axes les plus sensibles. Les niveaux de services sont inchangés depuis une dizaine d’années. En cas de fortes chutes de neige, les premières interventions portent sur les grands axes.

Le second niveau d’intervention porte sur le reste du réseau structurant. Dans un souci de développement durable, le Conseil départemental recherche la maîtrise de sa consommation de fondants et abrasifs. L’hiver dernier, la consommation de pouzzolane a été de 2 311 t (3 131 t en 2018-2019), la consommation de sel de 2 062 t (3 159 t en 2017-2018). Sur les 119 jours VH, 83 jours ont fait l’objet de patrouilles dont 67 ont donné lieu à des interventions. Il y a eu 26 jours avec présence de neige et 41 jours avec présence de verglas.

Les services de l’État mobilisés

Les services de l’État ont également activité le dispositif de viabilité hivernale. La Dir Massif Central exploite notamment l’A75 et les routes nationales RN 88, RN 106 de Balsièges au col de Jalcreste (RD 984) en Lozère (53 km).

Pendant la période hivernale, la Dir Massif Central dispose sur la totalité de son réseau (920 km) de plus de 70 engins de service hivernal. 450 agents sont mobilisés. La Dir Méditerranée assure, pour sa part, les missions de viabilité hivernale sur la RN 106, dans le département de la Lozère, entre la limite du département du Gard et le col de Jalcreste, et gère le centre d’exploitation et d’intervention situé au Grand-Combien.

Les conditions de circulation pouvant évoluer rapidement, quatre conditions sont répertoriées : une circulation normale (C1), une circulation délicate (C2), une circulation difficile (C3) et une circulation impossible (C4). Quelles qu’elles soient, vigilance et prudence restent de mises.

Être informé de l’état des routes en Lozère : www.inforoute48.fr mis à jour deux fois par jour et en fonction des conditions météorologiques. Un site adapté existe en version mobile pour les tablettes numériques et les smartphones.
Midi Libre
L'immobilier à Mende

180000 €

MENDE, MAISON TRADITIONNELLE AVEC JARDINET ET TERRASSES. En rez de chaussée[...]

270 €

Libre. Studio en centre ville, à deux pas des commerces, au quatrième et de[...]

64000 €

MENDE CENTRE VILLE Cet immeuble est idéalement situé sur une placette du ce[...]

Toutes les annonces immobilières de Mende