Décès de Mohamed Gabsi à Béziers : les trois policiers municipaux impliqués mis en examen

  • Les trois fonctionnaires de police sont ressortis libres du palais de justice de Béziers, mais l'un ne peut plus séjourner en ville.
    Les trois fonctionnaires de police sont ressortis libres du palais de justice de Béziers, mais l'un ne peut plus séjourner en ville. Midi Libre
Publié le , mis à jour

Ce vendredi 18 décembre, les trois policiers municipaux présentés à une juge à Béziers dans le cadre du décès de Mohamed Gabsi, le 8 avril dernier, ont été mis en examen puis remis en liberté. L'un est interdit d'exercer sa profession.

"Nous avons évité la détention provisoire, nous avons évité le pire." Maîtres Luc Abratkiewicz, Florian Medico et Morad  Laroussi, les avocats des gardés à vue ne pouvaient cependant se satisfaire, ce vendredi soir, de la mise en examen des trois policiers impliqués dans la mort de Mohamed Gabsi. Le Biterrois, alors sous l'empire de la drogue, était décédé dans la foulée de son interpellation par la police municipale de la cité héraultaise.

Violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner

Ce vendredi, la magistrate biterroise en charge de l'instruction a en effet décidé de placer sous le régime de témoin assisté, pour les violences volontaires, et de mettre en examen pour la non-assistance à personne en péril deux des trois fonctionnaires de police. Pour le plus impliqué, qui s’était assis sur Mohamed Gabsi à l’arrière de la voiture, elle a pris des dispositions plus sévères.

Le policier est mis en examen pour des faits de violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner et placé sous le régime du témoin assisté pour non-assistance à personne en péril. Il a été placé sous contrôle judiciaire, il lui est interdit d’exercer la profession de policier municipal, de se rendre à Béziers et de porter une arme.

L'avocat du principal mis en cause annonce faire appel

Me Abratkiewicz a d'ores et déjà annoncé, ce vendredi soir, sa décision de faire appel de l'ordonnance du juge d'instruction. L'avocat du principal mis en cause ne cachait pas son amertume.

"Je n’ai pas le sentiment, disait-il, qu’il y ait des indices graves et concordants permettant de le mettre en examen. Les éléments médicaux nous disent très clairement que le syndrome asphyxique est secondaire et que la cause de la mort est la pathologie psychiatrique et toxique de la partie civile, qui était sous l’emprise létale de la cocaïne. Mais aussi une pathologie cardiaque grave."

Jean-Pierre Amarger
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Béziers

135000 €

Dans résidence de standing avec piscine, agréable appartement type 2 pièces[...]

356 €

A LOUER - STUDIO QUARTIER POLYGONE - CL CONSEILS By LA TOILE IMMOBILIERE vo[...]

616 €

T3 A LOUER COURDONDELLE - CL CONSEILS By LA TOILE IMMOBILIERE vous propose [...]

Toutes les annonces immobilières de Béziers
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (87)
☨ Ici radio Londres / À sottu voce Il y a 30 jours Le 20/12/2020 à 07:49

@ négocions
" entre Zemur (l'animateur du CNews/RN) et un journaliste du monde, n'a aucun intérêt "

Effectivement,
Je ne vois pas l’interêt d’un journaliste du monde , à se ridiculiser en public , les téléspectateurs pourraient juger et voir l’asservissement idéologique de celui-ci.

Zemur (l'animateur du CNews/RN)
Il serait pertinent de nous informer de l’adhésion du talentueux Eric Zemmour au RN , éventuellement de la date pour émerveiller votre serviteur..hé hé.
Cnews étant une chaîne d’information privée qui permet à l’ensemble du panel politique de s’exprimer , le contraire des médias " mainstream " , qui sélectionnent leurs invités ou leurs intervenants suivant leurs opinions politiques. De plus , l’audience est en progression...l’aliénation idéologique de la gauche ne fait plus recette auprès de l’opinion publique, elle est rattrapée par la réalité ( terrorisme islamique, atteinte à la laïcité, insécurité publique... )

Allegro Veneziano ! Il y a 29 jours Le 20/12/2020 à 16:37

Vous détenez donc la liste des adhérents RN ?!...

Anonyme194591 Il y a 30 jours Le 20/12/2020 à 07:23

Il devrais les mettre en prison et non sous contrôle judiciaire. Cela et vraiment pas normale.
Et le police municipale on gagné donc il peuvent continuer a faire les coboys.

☨ Ici radio Londres / À sottu voce Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 19:06

@Négocions
Visiblement un amateur de la gazette du Palais...
Mortier (?)
Galon(s) (?)

Négocions Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 20:23

Il n'y a pas de honte à connaître le droit, ça peut même être utile.

☨ Ici radio Londres / À sottu voce Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 20:48

Vaste sujet..

☨ Ici radio Londres / À sottu voce Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 20:59

La morale publique est le complément naturel de toutes lois : elle est à elle seule tout un code - Napoléon

Négocions Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 21:21

Quel est le rapport avec l'homicide de ce malheureux par les policiers municipaux de Béziers?
Question subsidiaire: qui a envie de voir des débats entre des journalistes? Les journalistes sont là pour rapporter les faits et pour donner la parole à différentes personnes.

☨ Ici radio Londres / À sottu voce Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 22:43

@ négocions
1/ Mes deux précédentes interventions sont pour la première, une réflexion sur la complexité et la diversité du droit , de facto une instruction , puis une citation , tirée du mémorial de Saint - Hélène ( Histoire ) qui est adressée aux lecteurs de ce forum.
2/ Sur les médias
Votre naïveté vous honore, mais malheureusement, la neutralité journalistique n’existe pas , même pour relater un fait divers .
Bienvenue dans le réel.

Négocions Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 23:20

@Londres
2) ma réponse s'est mal placée, je voulais dire qu'un débat entre deux journalistes ou animateurs, par exemple entre Zemur (l'animateur du CNews/RN) et un journaliste du monde, n'a aucun intérêt pour le public. C'est intéressant de connaître l'opinion des élus, des candidats aux élections, des scientifiques, des syndicats de patrons ou de travailleurs, mais dans le cas d'un journaliste je n'y vois aucun intérêt.

VIVEMENT Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 18:16

Les journalistes du Monde ont pour consigne de ne pas se rendre sur CNews : “Cela n’a pas d’intérêt de débattre avec Zemmour ou Valeurs Actuelles nous ne saurions à la hauteur”, selon le directeur de la rédaction.

☨ Ici radio Londres / À sottu voce Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 18:29

Effectivement
Hier, Zemmour / Onfray
Une madeleine de Proust pour les téléspectateurs .

VIVEMENT Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 17:07

A ceux qui aimerait "converser" avec le grrrr il est employé au canoé café à Creissels en Aveyron, demander jean luc, vous serez accueillis à bras ouvert même si vous êtes blancs.

GRrespectNoToRacism Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 16:44

combien devront ils en tuer avant de réagir?

VIVEMENT Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 16:54

Huit personnes ont été interpellées ce mercredi dans le quartier de la Briquette à Valenciennes, trois jours après l'agression de deux policiers par une quinzaine de jeunes.

VIVEMENT Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 16:58

Clermont-Ferrand : un Algérien jugé pour avoir tabassé et violé une jeune femme et en avoir agressé sexuellement deux autres

VIVEMENT Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 17:00

Mogán (îles Canaries) : un habitant tabassé par une bande de migrants pour être venu au secours de deux jeunes femmes agressées

☨ Ici radio Londres / À sottu voce Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 16:36

" Une concentration exceptionnellement élevée de cocaïne et des traces de cannabis." Faisant dire en conclusion au médecin légiste : "La mort de Mohamed Gabsi était intervenue dans un contexte d’intoxication aiguë suite à une prise massive de cocaïne, d’évolution
potentiellement létale en elle-même." - midilibre
•••
" La mort de Mohamed Gabsi était intervenue dans un contexte d’intoxication aiguë suite à une prise massive de cocaïne " => la messe est dite

=> Identification et interpellation de l’individu qui lui a fourni la cocaïne et le cannabis
expertise de toxicologie comme élément supplétif

Antécédents judiciaires

GRrespectNoToRacism Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 15:56

Le 8 avril, Mohamed Gabsi, 33 ans, était décédé peu après son interpellation musclée. L'un des policiers a été mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné la mort avec intention de la donner, les deux autres louztar pour non-assistance à personne en péril.

VIVEMENT Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 16:42

Nancy : un Algérien, migrant en situation irrégulière, encourait 30 ans de prison pour une “tentative de meurtre”, il écope de 8 ans pour “violences volontaires”

VIVEMENT Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 16:46

Nice : Ali , 19 condamnations, défigure son voisin à coups de cutter

VIVEMENT Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 16:47

Belgique : 14 terroristes islamistes déchus de la nationalité belge

VIVEMENT Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 16:48

La Courneuve : extorsion de fonds, violences, incendies volontaires, deux familles impliquées dans le trafic de drogue faisaient vivre un enfer aux commerçants de la cité des 4000-Sud

VIVEMENT Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 16:50

Éducation nationale : “800 signalements liés au radicalisme islamiste” depuis la mort de Samuel Paty, des professeurs vivent sous protection policière

GRrespectNoToRacism Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 15:53

Huit mois après les faits, Houda Gabsi laisse pour la première fois exploser sa joie. « La vérité va enfin éclater. C’est la suite logique des choses, mais quel soulagement ! », s’enthousiasme-t-elle. Vendredi 18 décembre, trois policiers municipaux de la ville de Béziers (Hérault) ont été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire, selon les informations du Monde. Ils avaient interpellé son frère Mohamed pendant le premier confinement, le 8 avril, le ramenant inconscient au commissariat, avant qu’il soit déclaré mort une heure plus tard.

VIVEMENT Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 17:02

Allemagne : des militants islamistes “dangereux” pourraient être renvoyés dans leur pays, les partis de gauche et les associations crient au scandale et s’opposent à de telles expulsions

VIVEMENT Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 17:12

Harcèlement sexuel : L’insoumis Thomas Branthôme, figure montante de la gauche intellectuelle, mis en cause

GRrespectNoToRacism Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 15:53

« A l’aide, ils veulent me tuer » : les dernières minutes de Mohamed Gabsi, mort en avril après une interpellation policière à Béziers

VIVEMENT Il y a 30 jours Le 19/12/2020 à 17:03

Le Havre : un parent d’élève “fiché S” agresse et menace de mort un autre parent devant une école maternelle