Coronavirus : Macron, Le Pen, Mélenchon, nos politiques vont-ils se faire vacciner ou pas ?

  • Alors que les Français sont encouragés à sauter le pas du vaccin contre le Covid-19, qu'en est-il de nos politiques ?
    Alors que les Français sont encouragés à sauter le pas du vaccin contre le Covid-19, qu'en est-il de nos politiques ? Photos - MAXPPP et MIDI LIBRE
Publié le

Alors que la campagne de vaccination a démarré au Royaume-Uni ou encore en Russie, elle devrait débuter d'ici fin décembre en France. Comme à l'étranger, les politiques français sont-ils prêts à se faire vacciner contre le Covid-19 ? Petit tour d'horizon de celles et ceux qui se sont déjà positionnés sur le sujet.

Alors que les Français sont encouragés à sauter le pas du vaccin, qu'en est-il de nos personnalités politiques ? 

Ils vont se faire vacciner

Emmanuel Macron : le président de la République, diagnostiqué positif au coronavirus jeudi 17 décembre, avait assuré qu’il se ferait vacciner contre le Covid-19 lors de son interview pour Brut. "Je le ferai au moment où ça a du sens et correspond à notre stratégie", a-t-il expliqué.

"Je ne vais pas du tout faire moi l’inverse de ce que je recommande pour la population".

Gabriel Attal : sur BFMTV, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a assuré qu’il se ferait lui aussi vacciner quand il en aurait la possibilité. "Si on le faisait en premier sans respecter les recommandations, on se ferait interroger sur "finalement est-ce que vous ne vous servez pas avant les autres ?", a-t-il argumenté, interrogé sur l’utilité de se faire vacciner en premier pour donner l’exemple.

Roselyne Bachelot : la ministre de la Culture, qui s’était fait vacciner contre la grippe H1N1 lorsqu’elle était ministre de la Santé, ne se fera cette fois-ci vacciner qu'après les populations prioritaires. 

Valérie Pécresse : "Je me ferai vacciner. S'il faut convaincre, s'il faut rassurer, je pense que c'est important que des personnes politiques montrent qu'elles ont confiance", a ainsi déclaré Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France (ex-LR), auprès de BFMTV

Xavier Bertrand, ancien ministre de la Santé et président (ex-LR) de la région Hauts-de-France se dit quant à lui "pro-vaccin", "parce que je n’oublie pas que nous sommes le pays de Pasteur".

Anne Hidalgo et Olivier Faure : la maire de Paris et le Premier secrétaire du PS, ont aussi annoncé qu'ils se feront vacciner, rapporte Le Parisien.

Patrick Vignal : Le député héraultais de la 9e circonscription a appelé dès jeudi soir sur son compte Twitter, la classe politique à se faire vacciner. "Plus que jamais, la classe politique, et l'ensemble des élus qui sont au contact des Français pour les accompagner dans cette crise sanitaire, devront se faire vacciner, pour continuer à œuvrer pour les Français".

Plus que jamais, la classe politique, et l'ensemble des élus qui sont au contact des français pour les accompagner dans cette crise sanitaire, devront se faire vacciner, pour continuer à oeuvrer pour les français. @EmmanuelMacron @JeunesMacron @JeanCASTEX @olivierveran

— Patrick Vignal (@PatrickVignal) December 17, 2020

Ils ne se feront pas vacciner

Marion Maréchal le Pen : Sur Europe 1, Marion Maréchal a expliqué qu'elle ne pensait pas se faire vacciner contre le Covid-19 lorsque les produits seront disponibles, en 2021. Se défendant d'être "sceptique" sur l'utilité des vaccins, l'ancienne députée du Front national confie être "dubitative" sur l'intérêt de se faire vacciner.

Ils hésitent

Jean-Luc Mélenchon : le député de la France insoumise a expliqué qu'il ne s’était "pas encore posé la question", et qu’il "ferait ce qui me paraîtra juste et sans doute ce que me dira mon médecin en qui j'ai confiance".

Sur le plateau de BFM, Jean-Luc Mélenchon a exprimé à plusieurs reprises ses doutes sur le vaccin. "Pas rassuré", il s'inquiète notamment "d'un vaccin qui dépend d'une telle chaîne du froid", comme c'est le cas de celui développé par les laboratoires Pfizer et BioNTech qui doit être stocké à environ -80°C. 

Marine Le Pen : la présidente du Rassemblement national a indiqué sur France Inter qu’elle se fera vacciner contre la Covid-19 mais qu'elle "préfère attendre un vaccin traditionnel".

"On n'a pas de recul sur ces vaccins-là. On a développé un vaccin qu'on met cinq à dix ans à développer en règle générale", juge-t-elle.

Dans le reste du monde

En Angleterre, la Reine Elisabeth II et son mari le prince Philip assument de se faire vacciner en priorité, pour inciter les Britanniques à sauter le pas.

Les Présidents Joe Biden et Barack Obama, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou ou encore l'émir de Dubaï Mohammed ben Rachid Al Maktoum ont d’ores et déjà accepté de sauter le pas avant la population. 

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (28)
Anonyme215208 Il y a 1 mois Le 19/12/2020 à 03:09

Je ne sais pas, mais quelque chose me dit que mon médecin traitant aura bien du mal à respecter la chaîne du froid...
Et puis, un vaccin qui, a priori, ne sert pas à grand-chose (il ne protège pas vraiment dit-on) et qu'il faut refaire x fois... avec des risques graves en cas d'allergies notamment, cela ne m'enchante pas.

MAUGIS Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 17:53

Mélenchon incurable, car atteint de megalomanie rageuse.

Anonyme215208 Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 19:13

Où est le rapport avec la question ?

Anonyme140089 Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 16:19

avant de dire qu'il se ferait vacciner, Macron aurait du commencer par respecter les consignes et les règles pour la COVID 19 : pas de repas soit disant de travail à 10 ou 12, respect des horaires du couvre-feu pour ses invités au repas, ne pas rencontrer autant de monde alors qu'il avait depuis 2 jours des signes infectieux (rhume, nez qui coule...)

Valand Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 18:35

@Anonyme140089
il bosse comme de nombreux chefs d entreprises et leurs collabarateurs car la terre continue de tourner, eux aussi font des reunions physiques et des dejeuners en plateau repas sans masque. il n' y que les cadres pour comprendent malheureusement....

Valand Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 18:41

@Anonyme140089
dans le millieu hospitalier vous pensez qu ils gardent le masque en salle de repos ou durant leur dejeuner ? et oui il y a des professions a risque du aux charges de travail et aux responsabilites, il faut juste un minimum de conscience pour comprendre..

CPPB34 Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 15:55

Revoilà le pitre vignal...

xPROXIMA Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 15:45

Une infirmière fait un malaise en pleine interview après avoir reçu le vaccin Pfizer

homme des bois Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 15:44

j'attends un vaccin anti-fn, il arrive quand ?

Prétac² Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 15:56

Jamais !

logiquement Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 15:43

Ils veulent immuniser les personnes âgées par un vaccin.
Or, tous les 10 ans, c'est 10 % d'immunité qui disparaissent sur les individus. A la naissance, en principe, on a 100 % d'immunité.
A 80 ans, il n'en reste que 20 % ; alors donner un produit dont on ne connait pas l'efficacité, pour donner plus d'immunité à quelqu'un qui n'en a presque plus, c'est comme mettre un plâtre sur une jambe de bois.

Altaïr Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 15:15

Il y a des virus autrement plus dangereux que le coronavirus et là pas de vaccin à l'étude.

golgoth30 Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 15:37

hautement dangereux

[email protected] Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 14:34

« prudence, mère de toutes les vertus » En clair : agir de manière précipitée et irréfléchie peut conduire à faire des erreurs.

gg91 Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 14:13

Si Macron est malade, il n'aura pas besoin d'être vacciné...