Gard : le Pr Fourtillan, l'un des intervenants de "Hold Up", est libre et a quitté l'hôpital psychiatrique

  • Le professeur Jean-Bernard Fourtillan est libre.
    Le professeur Jean-Bernard Fourtillan est libre. Capture écran. - newsroom
Publié le , mis à jour

Le professeur Jean-Bernard Fourtillan, l'un des intervenants du documentaire "Hold Up" qui avait été placé en hospitalisation d'office, est libre. Ce mercredi 17 décembre, à Uzès, le juge des libertés de la détention a considéré que cet homme n'avait pas sa place à l'hôpital psychiatrique.

A Uzès, au Mas Careiron, le juge des libertés et de la détention a considéré, ce jeudi 17 décembre, que Jean-Bernard Fourtillan n'avait plus sa place dans un hôpital psychiatrique.

Des traitements expérimentaux pour Alzheimer

Ce septuagénaire est l'un des intervenants de "Hold-Up", le documentaire conspirationniste sur le Covid 19. Il était recherché par la justice et faisait l'objet d'un mandat d'amener valable pendant quatre jours. Le 7 décembre, il avait été interpellé et placé en détention provisoire à la maison d'arrêt de Nîmes. Il devait être transféré pour être entendu par un juge d'instruction parisien qui lui reprocherait, entre autres, d'avoir administré des traitements médicaux expérimentaux à des personnes souffrant de la maladie d'Alzheimer, dans une clinique sauvage.

Mais le 10 décembre, alors qu'il était incarcéré, son état de santé et surtout psychique avait soulevé des inquiétudes. Et le professeur Fourtillan avait alors été placé en hospitalisation d'office au Mas Careiron.

Dans le documentaire "Hold-Up", le professeur Fourtillan affirmait que l'Institut Pasteur avait inventé le Covid 19. 

Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Uzès

218000 €

L'agence Stéphane Plaza immobilier UZES vous propose ce charmant 2 pièces ([...]

98300 €

Saint Quentin la Poterie à 7 km A vendre terrain viabilisé de 825 m² proc[...]

106300 €

Saint Quentin la Poterie à 7 km A vendre terrain viabilisé de 854 m², pro[...]

Toutes les annonces immobilières de Uzès
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (42)
Anonyme158570 Il y a 19 jours Le 31/12/2020 à 17:35

L’arrestation du médecin a eu lieu dans le cadre d'une information judiciaire ouverte notamment pour « tromperie » par le parquet de Paris en septembre 2019, à la suite d’essais cliniques « sauvages » pratiqués sur 350 malades de Parkinson et Alzheimer dans une abbaye située près de Poitiers. Ces faits avaient également valu à Jean-Bernard Fourtillan d’être poursuivi par l'Ordre des médecins pour «charlatanisme».

Le suspect a été placé en détention provisoire à la maison d’arrêt de Nîmes après son interpellation. Trois jours plus tard, un médecin a considéré que son état de santé nécessitait un placement dans un établissement psychiatrique et le préfet a suivi ces recommandations.

Selon le procureur de Nîmes, Jean-Bernard Fourtillan n’a pas contesté son hospitalisation sans son consentement.

La messe est dite ... hein

BB43 Il y a 19 jours Le 31/12/2020 à 17:49

je connais un malade qui utilisait les patchs et qui a eu des résultats prometteurs
Il est en attente de les retrouver mais quand
Avec les huiles essentielles je connais un cas d'amélioration
Alors tout est possible ouvrons nous à toutes les médecines

BB43 Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 11:26

J'écrivais à mon fabricant et fournisseur d'appareil médical à Shen Zeng :"vous vous avez éradiqué le virus mais nous nous le cultivons"

croc Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 11:05

ouf, le voila libre !
Mais dans le pays des droits de l'homme, la liberté d'expression n'est pas donnée à tout le monde finalement...quel livre génial je viens de terminer " bercy beaucoup" de pascal lordi , ca se passe à Nimes ...et son internement d'office dans le cadre d'un harcèlement moral au travail n'a pas fait une ligne dans les médias juste avant le premier confinement cette année...

-Dosan Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 11:44

Il est libre…
Ouf, il est à la retraite : ça, c'est la bonne nouvelle.
La mauvaise nouvelle, c'est qu'il est toujours sous le coup d'une plainte pour exercice illégal de la médecine, à ma connaissance.

Peut-être eût-il mieux valu pour lui qu'il continue à bénéficier de son hébergement aux frais du contribuable.

Anonyme196345 Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 00:03

@LionSinge
Vous devriez vous pencher davantage sur les méthodes pratiquées dans certains pays...
Si ce n'est pas purement individualiste...
Tous pour un ou quelques uns...

AUSWEIS SCHNEL Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 21:33

Ce qui me fait sérieusement réfléchir c'est l'origine de cette pandémie ( Wuhan en Chine ) y a t'il encore un seul cas la bas ?? Ici en Europe et hors Asie personnes ne s 'en sort ...Si ont peu m'expliquer...

lebaron Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 22:20

Pas la même culture de vie, ils ont l'habitude des pandémies plus ou moins importantes, n'hésite pas à confiner sans passe droit plusieurs millions de personnes, ils ont adopté les gestes barrières depuis très longtemps
Et tu seras suivi numériquement en permanence, pour chacun de tes déplacements, quand tu vas au restaurant, dans une boutique avec prise de température, ... Ils identifient qui t'as croisé, où, quand, combien de temps...
Pas sûr que tu supportes et dire qu'on se plaint de notre application de traçage.

LionSinge Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 23:19

@AUSWEIS SCHNEL: Dans les pays du sud-est asiatique, le collectif prime sur l’individualisme.

Serieusement Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 20:15

La vérité sortira, souvenez vous du Médiator, de la Dépakine, des vaccins contre l’hépatite, de Tchernobyl et de tant d’autres.
L’histoire nous a donné quelques cas de réflexion tout de même.
Réfléchissez aux attaques abruptes et soudaines contre Raoult, Perronne et tous les autres médecins qui temporisent le risque de cette pandémie, etc...
Maintenant, on commence à nous chanter la petite musique que « même avec le vaccin il faudra garder le masque et les gestes barrières » (à quoi sert le vaccin si rien ne change ?), qu’il faut « garder le masque à l’intérieur de sa maison le plus longtemps possible » durant les fêtes, que « la vie ne sera plus jamais comme avant », « qu’il faut remettre l’économie à zéro » ... 3 décrets sont passés il y a une semaine autorisant l’état à ficher les OPINIONS politiques, religieuses, syndicales de la population (jusque là, on avait le droit de ne ficher que les ACTIVITÉS)...
Je vous rappelle que sur le site du Forum Économique Mondial, le leitmotiv est « je ne suis propriétaire de rien et je suis heureux » et qu’il y existe une rubrique « Grand Reset » affichée ... réfléchissez bien avant d’hurler avec la meute...

Négocions Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 20:53

Sérieusement, vous y croyez encore?
Il est malin votre Raoust, comme il refuse d'admettre qu'il s'est trompé quand il a affirmé contre toute logique que le virus allait disparaître sans faire beaucoup de morts, il vous explique maintenant que le virus a bien disparu mais que c'est son frère jumeau qui est apparu, un frère jumeau tellement proche que le test PCR ne fait pas la différence.

GRrespectNoToRacism Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 19:47

encore une magnifique victoire de notre démocratie

Anonyme158570 Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 19:22

L’arrestation du médecin a eu lieu dans le cadre d'une information judiciaire ouverte notamment pour « tromperie » par le parquet de Paris en septembre 2019, à la suite d’essais cliniques « sauvages » pratiqués sur 350 malades de Parkinson et Alzheimer dans une abbaye située près de Poitiers. Ces faits avaient également valu à Jean-Bernard Fourtillan d’être poursuivi par l'Ordre des médecins pour «charlatanisme».

Le suspect a été placé en détention provisoire à la maison d’arrêt de Nîmes après son interpellation. Trois jours plus tard, un médecin a considéré que son état de santé nécessitait un placement dans un établissement psychiatrique et le préfet a suivi ces recommandations.

Selon le procureur de Nîmes, Jean-Bernard Fourtillan n’a pas contesté son hospitalisation sans son consentement.

La messe est dite ... hein

indépendant1 Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 18:57

Dans toutes les corporations, il y a des brebis galeuses qui dérapent, même chez les curés....

MathDuf Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 18:57

"BigPharma" se réfère selon vous à "de la propagande ou du prosélytisme" ?