Perpignan Méditerranée : la communauté urbaine a-t-elle vendu un terrain au géant Amazon ?

Abonnés
  • Le terrain souhaité par Amazon se trouve dans la zone logistique de Rivesaltes.
    Le terrain souhaité par Amazon se trouve dans la zone logistique de Rivesaltes. L'Indépendant
Publié le

Selon des informations de nos confrères de "L'Indépendant", le géant du commerce en ligne a fait une demande de terrain à la communauté urbaine dans le secteur logistique de Rivesaltes. Réuni le vendredi 11 décembre, le bureau des maires a voté la vente d'un terrain de 5,5 ha dans ce secteur. 

Le vote officiel des élus communautaires de la cession de ces terrains ne devrait intervenir qu'au premier trimestre 2021 mais tout porte à croire que le géant mondial de la logistique, Amazon, a fait le choix de s'installer sur l'agglomération de Perpignan. 

Car c'est un secret de polichinelle, l'entreprise de commerce recherche depuis plusieurs mois un dépôt de taille modeste pour avoir ainsi un pied dans une zone logistique, à deux pas de l'autoroute et du centre commercial de Rivesaltes-Claira.

"Nous avons bien voté cette vente"

Il semble donc que la vente d'un terrain de 5,5 hectares, décidée lors d'un bureau des maires vendredi 11 décembre, semble en bonne voie même si tous les élus ne semblent pas être au courant qu'il s'agit bien de futurs bâtiments achetés par Amazon. 

"Nous avons bien voté cette vente", confirme le maire de Perpignan Louis Aliot. "À aucun moment, nous avons été informés d'une possible vente à Amazon. Même en réponse à la question d'un des maires présents", ajoute le cinquième vice-président de Perpignan-Méditerranée. 

Rien ne dit que la marque Amazon sera collée à cet entrepôt 

Vice-président en charge du foncier d'entreprise, Laurent Gauze, ancien président de l'Agence de Dévellopement Touristique (2014-2020) confirme la vente du terrain mais pas l'identité du futur acquéreur.

"Il s'agit bien d'un dépôt logistique dans une zone logistique et dans un département logistique. Il n'y a pour l'heure aucune certitude sur l'entreprise qui occupera ce terrain et rien ne dit que la marque Amazon sera collée à cet entrepôt". 

Selon nos informations, il ne s'agirait pas d'implanter un entrepôt géant d'Amazon, mais une structure de logistique de dimension réduite.

Si cette piste Amazon est officialisée, ce que confirment plusieurs sources à nos confrères de "L'Indépendant", le choix et la manière peuvent surprendre.

"30 euros le m2, une somme sous-évaluée pour une multinationale de cette dimension"

En pleine campagne de soutien au commerce local, faire affaire avec Amazon peut irriter le tissu économique local et brouiller le message de la Communauté urbaine.

Selon nos informations, les cinq hectares auraient été cédés au prix de 30 euros le mètre carré, tarif en cours sur ces terrains rivesaltais appartenant à la communauté urbaine.

"Certes, mais une somme sous-évaluée pour une multinationale de l'envergure d'Amazon", calcule amer un élu. Le dossier pourrait s'inviter au menu du conseil communautaire programmé ce jeudi 17 décembre à 17 h.

(SOURCE : L'INDÉPENDANT)

Julien Marion et Thierry Bouldoire
L'immobilier à Perpignan

570 €

Dans une résidence sécurisée au 3ème étage, F2 de 50m2 comprenant une entré[...]

3900 €

LOCAL COMMERCIAL DE 400 M2 OCCUPANT TOUT LE REZ-DE-CHAUSSÉE D'UN IMMEUBLE B[...]

162400 €

PERPIGNAN SUD - PORTE D'ESPAGNE. Nous vous proposons de venir découvrir ce [...]

Toutes les annonces immobilières de Perpignan