Montpellier : un procès aux assises renvoyé à cause du confinement en Allemagne

  • La cour d'assises de l'Hérault reprendra son activité en janvier.
    La cour d'assises de l'Hérault reprendra son activité en janvier. MIDI LIBRE - FRANCOIS BARRERE
Publié le , mis à jour

La victime, une étudiante en médecine allemande, n'a pas pu se déplacer jusqu'à Montpellier, notamment à cause du confinement entré en vigueur le 16 décembre en Allemagne. Le procès de Ronan Cottave, un jeune homme de Combaillaux qui avait tenté de la tuer à coups de couteau, a été renvoyé à une date qui reste à fixer.

"Cette absence porte atteinte à l’oralité des débats. L’accusé est en droit d’être confronté à la partie civile et aux témoins." Ce jeudi 17 décembre, la présidente de la cour d'assises de l'Hérault a décidé, après un court délibéré, de renvoyer le dernier procès de l'année 2020. Ronan Cottave, 28 ans, devait être jugé jusqu'à vendredi soir pour avoir tenté d'assassiner le 16 avril 2018 à Montpellier une jeune étudiante en médecine allemande, dans son appartement. La victime avait reçu une vingtaine de coups de couteau lors d'une scène d'une extrême violence, à laquelle les policiers, appelés par les voisins, avaient réussi à mettre un terme in extremis, sauvant sans doute ainsi la vie de la jeune femme. 

Un arc et des flèches, un glaive et un fusil-mitrailleur

L'accusé, qui aurait déjà eu un comportement violent avec deux de ses ex-petites amies, présente un profil inquiétant. À l'image des scellés inhabituels déposés devant la barre de la cour d'assises: un arc et des flèches, un glaive impressionnant et une réplique de fusil-mitrailleur.

Ses deux ex-petites amies, citées à l'audience comme témoins, ont annoncé qu'elles ne viendraient pas, certificat médical de psychiatres à l'appui. "J'ai peur de risquer ma vie en témoignant en présentiel" a écrit l'une d'elles à la présidente.

La victime elle-même, tout comme son père, cité comme témoin, n'ont pu se déplacer. "Elle passe ses examens de médecine en février et a un examen préparatoire ce 17 et 18 décembre. Par ailleurs, son thérapeute le lui déconseille, et surtout le voyage était pour tous les deux impossible à cause du confinement en Allemagne." Pour la première fois, l'Allemagne vient en effet de demander à ses citoyens de ne pas sortir de chez eux, du 16 décembre jusqu'au 10 janvier.

Le procès a été renvoyé à une date qui reste à fixer, dans un calendrier de la cour d'assises de l'Hérault qui est déjà particulièrement engorgé.

 

 

Voir les commentaires
L'immobilier à Montpellier

198000 €

Splendide 2 pièces 41m² au 1er étage expo Sud-Ouest Idéalement placé à 500[...]

850 €

Quartier Ovalie. Bel appartement traversant de type 3 pièces situé au 3ème [...]

260000 €

MONTPELLIER - HOPITAUX FACULTES (PROXIMITE AIGUELONGUE)A 10min de la célèbr[...]

Toutes les annonces immobilières de Montpellier
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Dagnès34 Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 16:09

Le gendre presque idéal, n'est-ce-pas ?