Covid-19 : Castex, Brigitte Macron, Ferrand... Qui sont les potentiels "cas contacts" de Macron ?

  • Les premiers cas contacts d'Emmanuel Macron sont Richard Ferrand, Brigitte Macron et Jean Castex
    Les premiers cas contacts d'Emmanuel Macron sont Richard Ferrand, Brigitte Macron et Jean Castex - maxxppp
Publié le , mis à jour

L'Élysée a annoncé que le président de la République venait d'être diagnostiqué positif au Covid-19, ce jeudi 17 décembre. Les cas contacts d'Emmanuel Macron sont nombreux et prennent aujourd’hui des mesures d'isolement.

"Ce diagnostic a été établi suite à un test PCR réalisé dès l’apparition de premiers symptômes" vient d'annoncer l'Elyssée.

Avec la confirmation qu'Emmanuel Macron est positif au Covid-19, l'entourage proche ainsi que les collaborateurs directs du chef de l'Etat doivent prendre des mesures.

Jean Castex à l'isolement

Pourtant négatif, le Premier ministre s'est "placé à l'isolement, bien qu'il ne présente aucun symptôme de la maladie", a annoncé jeudi 17 décembre Matignon.

Ce dernier devait se rendre au Sénat pour présenter le plan de vaccination. C'est le ministre de la Santé, Olivier Véran, qui le fait à sa place.

Pas de symptômes chez Brigitte Macron

Brigitte Macron "ne présente aucun symptôme", selon son cabinet. La première Dame, qui avait déjà été cas contact en novembre, l'est de nouveau. Elle sera rapidement testée.

Ferrand, Castaner, Mélenchon...

Les présidents des groupes de l'Assemblée Nationale ont tous déjeuné mardi à l'Elysée. Si les gestes barrières sont supposément bien respectés, le repas partagé avec Emmanuel Macron ce jour-là fait d'eux des potentiels cas contacts. Richard Ferrand, le président de l'Assemblée, s'est placé à l'isolement.

Étaient présents : Christophe Castaner (LREM), Patrick Mignola (MoDem), Olivier Becht (Agir), Damien Abad (LR), Valérie Rabault (PS), Jean-Luc Mélenchon (LFI), Jean-Christophe Lagarde (UDI), André Chassaigne (PCF), et Bertrand Pancher (Libertés et Territoires).

Le ministre des Relations avec le Parlement Marc Fesneau, s'est également mis en quarantaine. Il a vu à plusieurs reprises le chef de l'Etat cette semaine.

Selon FranceInfo, certains présidents de groupes disent avoir été contactés par l'Elysée qui leur a annoncé qu'ils n'étaient pas considérés comme cas contacts, c'est le cas par exemple de Jean-Luc Mélenchon.

Confirmation de l’Elysée : je ne suis pas cas contact. J’étais placé à plus de 10m du Président ce mardi, aucun échange rapproché, gestes barrières strictement respectés. Je continue donc mon programme. Et dans la journée, je donnerai le résultat de mon test PCR fait hier.

— Jean-Luc Mélenchon (@JLMelenchon) December 17, 2020

Le chef du gouvernement espagnol s'isole 

Pedro Sanchez, va s'isoler "jusqu'au 24 décembre" car il est lui aussi cas contact d'Emmanuel Macron. Les deux hommes avaient déjeuné ensemble lundi rapporte le quotidien El Pais.

Des dirigeants européens dans l'attente

Emmanuel Macron a ces derniers jours rencontré bon nombre de dirigeants européens et hauts fonctionnaires. Le président du Conseil européen, Charles Michel, a indiqué se mettre à l'isolement "par précaution" après avoir rencontré le chef de l'Etat français, lundi.

Même chose pour le Premier ministre portugais, Antonio Costa. Il attend les résultats de son teste après avoir déjeuné avec Emmanuel Macron mercredi 16 décembre à l'Elysée.

La liste des cas contacts d'Emmanuel Macron sera mise à jour.
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (67)
marredechezmarre Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 09:33

on a se qu'on mérite quand on se prend pour un dieu, quelques fois il y a des retours de bâtons, les vrais dieu n'aiment pas la concurrence!

Anonyme250698 Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 21:51

Pas de noël pour manu!

Sagacité Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 19:58

et la mamie brigitte a-t-elle été vaccinée ? A son âge, cas contact, c'est une priorité.

papo Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 19:21

Ferrant disait que si on était malade, c’est qu’on l’avait cherché en n’appliquant pas les gestes barrières !
De plus, hier soir , Macron a bravé le couvre-feu en organisant des agapes à l’Elysée !
Ces gens ne sont vraiment pas sérieux !

Valand Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 21:59

@papo
et oui il y en a qui bossent.....tard le soir et sans avoir le meme statut,

Prétac² Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 19:17

Ah, on ne va pas attendre 2022 ?

audrey34001 Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 18:52

Est-ce qu'ils ont bien mis leur inutile masque ? Quoi que dans leur cas, une muselière serait bien plus approprié.
Est ce que manu ira manger dans la cuisine avec mami du coup ? Et castex, en cas contact, est ce qu'il dînera dans le placard à balais ?

poetevospapiers Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 19:06

bravo

Bla Bla Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 18:46

De quelle "transparence gouvernementale" parle-t-on ? Macron a remis (très très discrètement il est vrai puisque les médias complices n'ont rien dit...) la médaille de Grand Croix de la Légion d'Honneur au président dictateur égyptien Al Sissi lors de sa dernière visite !!!

Antiracistefrustresprematures Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 18:46

se fut quand la dernière fois que l'ont à eu un président ?

Runet Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 19:05

Merci de respecter la langue française.

Négocions Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 21:25

Les derniers présidents démocratiques ont été Vincent Auriol et René Coty.
La 4e République a réussi à reconstruire la France, et réduire les inégalités, et à instaurer la Sécu. Pas si mal.
Elle a été un peu plombée par une instabilité, les députés faisant chuter le gouvernement tous les 4 matins. Malgré cela, les gouvernements rivalisaient d'efficacité, sachant leur mandat de courte durée.
Si elle avait adopté des règles à l'allemande, où les députés ne peuvent faire chuter une majorité qu'en approuvant une nouvelle coalition, nous serions encore dans la 4e République et donc dans une vraie démocratie, parlementaire comme il se doit, comme chez tous nos voisins européens.

Négocions Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 18:25

C'est fou qu'ils continuent à faire des déjeuners de travail en pleine épidémie. Ils devraient rencontrer les dirigeants étrangers avec un masque, et ne manger qu'avec leurs proches, et encore à une bonne distance. Comme dans les entreprises sérieuses, en fait.

ecophyto Il y a 1 mois Le 17/12/2020 à 17:52

Tester-Alerter-Isolé...Alors que c'est le fiasco des tests massifs à Charleville-Mézières pour des personnes qui avaient peurs d'être positives et enfermés seuls dans un mobil-home en périphérique de la ville jusqu'à Noel