Coronavirus : Didier Raoult retweete une fake news sur l'hydroxychloroquine avant de la supprimer

  • Didier Raoult retweete une information sur son traitement avant de la supprimer. C'était une fausse information.
    Didier Raoult retweete une information sur son traitement avant de la supprimer. C'était une fausse information. MAXPPP - YOAN VALAT
Publié le , mis à jour

Mercredi 16 décembre, le professeur marseillais Didier Raoult a retweeté sur son compte Twitter qu'une agence américaine de santé avait validé le traitement qu'il promeut contre le Covid-19, l'hydroxychloroquine, avant de supprimer son tweet. Il s'agissait d'une fake news.

Le professeur Didier Raoult, directeur de l'IHU Méditerranée Infection à Marseille, grand adepte des réseaux sociaux pour ses communications sanitaires depuis le début de la crise du Covid-19, a publié mercredi 16 décembre un tweet dans lequel il assurait que l’American Medical Association (AMA), la plus importante association de médecins et d'étudiants en médecine des Etats-Unis, faisait la promotion du traitement contre le Covid-19 par hydroxychloroquine, qu'il défend depuis le début de la crise sanitaire.

1/3
\u26a0\ufe0f FALLAIT PAS SUPPRIMER \u26a0\ufe0f

Le mercredi 16 décembre @raoult_didier, dans un tweet posté à 14H06\ud83d\udc47, annonce que l’AMA « constate qu’il n’y a aucun risque au traitement par hydroxychloroquine, que des études ont constaté son efficacité ». pic.twitter.com/P865K1Y9Lp

— \ud83d\udef4DETLEFSEN Patrick\ud83d\udccf#NoFakeMed \ud83d\udd0eVigie\ud83d\udd0d (@DETLEFSENPatri1) December 16, 2020

Une joie de courte durée

Dans son post qu'il a depuis supprimé de son compte Twitter, le controversé infectiologue se félicite que l'AMA explique "qu’il n’y a aucun risque au traitement par hydroxychloroquine, que des études ont constaté son efficacité et retire ses recommandations de ne pas l'utiliser contre le Covid-19 [sic]". 

3/3
Pourquoi @raoult_didier a t’il supprimé son tweet ?

Parce qu’il s’avère que ce n’est pas une résolution mais une proposition de modification de l'AMA du 30 octobre, et que cette proposition a été rejetée lors du meeting de l’AMA de novembre !

???https://t.co/TSIk89nFad pic.twitter.com/uqGstnnWzS

— \ud83d\udef4DETLEFSEN Patrick\ud83d\udccf#NoFakeMed \ud83d\udd0eVigie\ud83d\udd0d (@DETLEFSENPatri1) December 16, 2020

Motion rejetée

Une information qui a très rapidement circulé sur les réseaux sociaux avant d'être remise dans son contexte. En vérité, comme l'explique la journaliste du Point Géraldine Woessner, via RTL, "si un petit groupe de médecins a bien demandé à l'AMA de revoir son jugement" sur l'hydroxychloroquine, "leur motion a été rejetée"

Cette fausse information vient des États-Unis, où elle a visiblement beaucoup circulé sur Twitter.  

L'AMA dément

Interrogé par des journalistes américains, l'AMA a immédiatement publié un tweet pour démentir. "En mars, l'AMA a appelé à la prudence à propos de la prescription d'hydroxychloroquine hors autorisation pour traiter le Covid-19. Notre position reste inchangée" !

In March, AMA urged caution about prescribing hydroxychloroquine off-label to treat #COVID19. Our position remains unchanged. Evidence-based #science & practice must guide these determinations. Thank you @Poynter for the #FactCheck to set record straight https://t.co/hz1j1Xz2St pic.twitter.com/2qfUdFqdRk

— AMA (@AmerMedicalAssn) December 16, 2020
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (6)
tomlefranc Il y a 1 mois Le 19/12/2020 à 00:37

Le seul défaut de l'hydroxichloroquine, c'est d'être bon marché....?.?

otaur Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 18:00

En 2006, Elisabeth Bik, scientifique néerlandaise, avait mis en lumière de graves erreurs dans des articles signés par le professeur Raoult. En conséquence, il était interdit de publications pendant un an dans toutes les revues de l'American Society for Microbiology. Du jamais vu dans l'histoire de la science...

DuSérieuxQueDiable Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 17:49

Comme quoi l'orgueil va avoir raison de cette personnalité, par ailleurs très compétente ; là il s'est mis dans une spirale infernale, et il va lui falloir un très gros effort pour admettre que son traitement chéri ne fonctionne pas.

Loursontrois Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 17:20

Ma position est inchangée aussi, je suis pour l hydroxychloroquine

gg91 Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 14:23

Il est prouvé que l'hydrochloroquine n'est pas dangereuse, des millions de patients l'ont utilisé depuis des dizaines d'années sans conséquence, lorsque le médecin prescripteur connaît les effets secondaires.
Par contre, l'efficacité face au Covid n'est pas prouvée lorsque le produit est utilisé seul.
L'efficacité du traitement Raoult, qui dépend étroitement de la période d'utilisation et de l'association avec un antibiotique, n'est pas connue puisque le pouvoir médical français a convaincu les politiques de stopper les essais en cours.
Le pays des Lumières et devenu le pays des ténèbres, sans aucune justification, il est interdit de tester le protocole Raoult, et il est interdit d'utiliser l'hydrochloroquine, le meilleur moyen d'empêcher la manifestation de la vérité scientifique, personne ne peut plus prouver ni l'efficacité, ni l'inefficacité...

entrodero Il y a 1 mois Le 18/12/2020 à 16:58

1) Ce tweet démontre le manque de rigueur de Raoult et son appétence pour le buzz. 2) Si la France, comme vous le dites, empêche la manifestation de la vérité scientifique de l'hydroXYchloroquine, rien n'empêche d'autres pays de l'avoir fait ou de le faire, avec un résultat très mitigé d'ailleurs...